L'exemple de la Pénicilline

Une découverte inattendue

On attribue au chercheur écossais, Alexander Fleming (1881-1955), la découverte du premier antibiotique. En 1928, de retour à son laboratoire, après une longue absence, il constata que la culture de bactéries (staphylocoques dorées), qu'il avait entreprise dans une boîte de Pétri (boîte transparente utilisée par les biologistes), avait été contaminée par un champignon microscopique (ou moisissure), Penicillium notatum. Celui-ci avait inhibé la culture des staphylocoques. Il en conclut que cette moisissure fabriquait des antibiotiques naturels, mais il fallut attendre quelques années avant que la substance bactéricide, baptisé pénicilline, puisse être isolée et que sa fabrication industrielle, dans les années 1940, devienne possible.

Les pénicillines sont des antibiotiques appartenant aux bêta-lactamines. Elles ont des propriétés bactéricides :  elles tuent les bactéries en agissant sur la paroi, l'ADN, la membrane, la synthèse de protéines et arrêtent donc la prolifération des bactéries.

La molécule

La pénicilline, de formule C10H13N2O4S-R, est une molécule complexe.


 

Cette formule chimique se divise en deux parties :

  • 
 La fonction amide (CONH), l'acide carboxylique (COOH), le noyau beta-lactame le noyau thiazolidine et le groupement Méthyle. Tous ces éléments sont communs aux Beta lactamines
  •  Le radical variable R. Ce radical rattaché à la formule représente les différentes protéines que l'on peut greffer synthétiquement à la pénicilline naturelle
 
Molécule
 

On « accroche » différentes protéines à la pénicilline naturelle afin de diversifier le champ d'action de celle-ci. Chaque pénicilline possède un nom différent selon la protéine qui lui est annexée.
La chaîne variable de la pénicilline G est constituée de 6 atomes de carbone et 5 atomes d’hydrogène.

Le noyau bêta-lactame a une structure cyclique , dans laquelle on trouve trois atomes de carbone et un d'azote.

Le noyau thiazolidine, associé au cycle bêta-lactamine forme l'acide 6-aminopénicillanique qui est le noyau de base des pénicillines.

L’acide carboxylique est un groupement composé d'un atome de carbone, lié par une double liaison un atome d'oxygène et lié par une liaison simple à un groupe hydroxyle.

 

 

Moisissure de Pénicilline

 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site